Le Cirque, un tremplin de résilience.

Jesse Huygh démontre que l’on ne tient pas debout par nos peurs, mais par nos rêves. Atteint de mucoviscidose, il aurait pu ne jamais rêver de Cirque - trop de poussière, trop de contacts. Mais il s’est toujours accroché à son désir. «Le Cirque m’a donné une raison de vivre», explique ce grand gaillard, dans un sourire. Aujourd’hui, avec Rocio Garrote, il crée «À deux mètres». Ce spectacle – coproduit par l’Espace Catastrophe – évoque la fragilité de nos existences & la puissance de l’espoir. Un projet touchant & généreux, que le duo souhaite jouer en salle, en espace public, mais aussi devant les hôpitaux et les maisons de retraite, «pour dire aux gens qui souffrent qu’il ne faut pas s’arrêter de rêver».

A-2-mètres-de-moi__Jesse-Huygh (25)

À DEUX METRES, c’est sans doute un peu plus qu’un spectacle : c’est un témoignage de vie. En scène, vous verrez un mât chinois et deux acrobates hors pairs – Rocio Garrote et Jesse Huygh. Un spectacle très circassien, direz-vous ? Oui, très [ils sont tous les deux hyper forts]. Sauf qu’un agrès inattendu s’invite dans le bal, un objet que d’habitude on cache ou que l’on rend le plus discret possible, pour masquer sa fragilité : un respirateur à oxygène. Il ne s’agit pas vraiment d’un accessoire – bien au contraire même. C’est par ce fil que Jesse s’accroche à la vie, pour combattre la mucoviscidose qui l’affaiblit depuis l’enfance.

« Jesse a été hospitalisé plusieurs fois ces derniers mois », explique Rocio. « Il a de plus en plus besoin d’aide respiratoire. Nous nous sommes dit : ‘Si tu as besoin de ce respirateur pour travailler, pourquoi ne pas l’utiliser dans le spectacle ?’. L’idée est donc venue d’une nécessité réelle. » Le projet lui-même est né d’un besoin vital. « J’étais à l’hôpital et je m’ennuyais trop. J’ai pensé que j’adorerais regarder un spectacle par ma fenêtre! », rigole Jesse. « J’ai eu Rocio au téléphone et je lui en ai parlé : ‘Ici, on se sent isolé, les soignants se donnent à fond mais sont pressés, comment amener de l’espoir et de la chaleur ? Si on faisait un spectacle à partir de cette question ?’ ». Rocio lui a répondu : « Écoute, essaye déjà de survivre. On verra quand tu sors de l’hôpital. Mais c’est une super idée ! ».

À DEUX METRES était né. Malgré sa fragilité – ou plutôt « avec » elle –, Jesse défie les conditions sanitaires et continue à regarder le sommet de son mât plutôt que les abîmes de son mal. « Autant vivre ! », s’exclame-t-il, comme il l’a sans doute toujours fait. À 12 ans, les médecins lui annonçaient qu’il serait mort à 25 ans. Il en a 30, c’est donc un survivant. « Même si ma santé a pas mal régressé ces derniers mois, je veux continuer à vivre pleinement, sinon que me resterait-il ? ». « C’est vraiment le sujet du spectacle », enchaîne Rocio. « On met à nu la fragilité humaine, mais de façon positive, en invitant le public à chercher des solutions d’espoir. Comment trouver un chemin pour continuer ? »

 

 

En gestes & en slam

Deux mètres, en scène, c’est la longueur du tuyau qui va du respirateur que porte Rocio jusqu’à Jesse, qui y prend l’oxygène. C’est donc la longueur de ce fil qui les lie, tuyau bien réel qu’ils doivent gérer pour réaliser leurs figures au mât chinois. Deux mètres, c’est aussi, a priori, la distance de « sécurité » que doit mettre une personne souffrant de la mucoviscidose entre elle et les potentiels microbes venus des autres. Deux mètres qui symbolisent un thème : « Comment offrir de l’aide, en recevoir, en demander ? Comment supporter l’autre sans aller trop loin ? », liste Jesse. « Avec le covid-19 et la situation qu’il a entraînée, je pense que le thème du spectacle dépasse la maladie de Jesse », observe Rocio. « Entraide, normes sanitaires, limitations des mouvements,… Ne sommes-nous pas tous dans ces questions-là ? »

Le langage du Cirque a tous les atouts pour incarner la notion d’obstacle et pour illustrer les collaborations qui permettent de le surmonter. Les deux acrobates défient ensemble la gravité par une agilité corporelle, parfois proche de la danse contemporaine. Et « À deux mètres », ce sont aussi des mots. Sur la bande son, Jonas slame sur des compositions de Félix Fivaz, tandis qu’une voix off livre ce qui pourrait être les pensées intérieures de Rocio. Et puis il y a la prise de parole de Jesse, yeux dans les yeux, face aux spectateurs. Un dévoilement qui « ne vise pas du tout à gagner la pitié, mais à former un cercle d’humanité ».

 

 

Le spectacle est donc moins le portrait d’un jeune homme qu’un miroir où tous les publics, grands et petits, jeunes et âgés, pourront se reconnaître. Rocio et Jesse multiplient d’ailleurs les formats pour atteindre les spectateurs. Ce projet est d’abord une forme courte de 15 minutes, qui tourne déjà, centrée sur le mât chinois. C’est aussi une forme longue, en pleine création, destinée aux espaces culturels. Et c’est enfin un spectacle qui s’adaptera pour être joué… sur un camion ! « Le véhicule aura son mât et pourra se transformer en scène par la manipulation de quelques planches. Nous pourrons ainsi jouer partout, devant les fenêtres des hôpitaux ou celles des maisons des retraites », annonce Jesse, qui prévoit même que le son puisse être retransmis par les radios des chambres. « J’aimerais que ce public particulier puisse se dire que, malgré la difficulté du moment, il y a toujours un moyen d’espérer. Ralentir momentanément n’est pas s’arrêter. Ça arrive de devoir changer son rythme, de quitter ses repères. Ce qui est triste, c’est de s’arrêter de rêver. »

« En travaillant avec Jesse, je ne vois pas en lui la fragilité. Je vois surtout la force de continuer », indique Rocio. « C’est cette lumière que nous souhaitons transmettre avec le spectacle. » Tous nos recoins d’ombre se réjouissent d’une aussi généreuse clarté !

 

★ À découvrir en juillet dans le cadre de la Saison UP! de l’Espace Catastrophe @ Parc Victoria à Koekelberg.

UP - Circus & Performing Arts

UP cherche des étudiant.e.s en communication & en accueil – bar.

UP - Circus & Performing Arts

UP recherche des stagiaires en COMMUNICATION & DIFFUSION pour la 28e Saison [2022-2023].

UP - Circus & Performing Arts

UP, des équipements aux bras d’acier