La SAISON UP!, détectrice de talents.

Comme le sonar repère les trésors enfouis dans les mers, la SAISON UP! entend bien détecter les compagnies les plus audacieuses du moment et vous les livrer sur un plateau. Parmi une affiche alléchante de 25 spectacles à découvrir de septembre à mai, focus sur les 7 créations « UP! ».

Actus---La-Saison-up!-détectrice-de-talents

Par sa proximité avec le monde de la création, la programmation « UP! » que propose l’Espace Catastrophe cette saison agit comme une tête chercheuse : elle dévoile des talents que le public et la presse ne tarderont pas à adorer. Parmi la flopée de découvertes à faire cette saison, 7 spectacles sont des premières « mondiales » estampillées « UP! ».

Qu’est-ce qui se trame en coulisses pour ces découvertes ? La réponse est simple : « cirque » rime avec « risque » – le risque physique, mais aussi le risque artistique, qui pousse à une audace hors normes. Une seule chose est à prévoir : l’inattendu !

Hautement athlétiques, Josefina Castro et Daniel Ortiz, de la BalBàl Company, ne se contentent pas d’être des virtuoses du cadre aérien, ils sortent littéralement du cadre. Dans « Rubix Cube », ils déconstruisent leur outil pour explorer d’autres chemins que la voltige.

Même vertige pour Gaëlle Coppée : la jongleuse de la Compagnie Scratch rebat les cartes de son art pour explorer la complicité théâtrale avec Denis Michiels, son vrai-faux régisseur. Résultat, un duo titré « Mousse » qui jongle avec… nos réactions !

La jonglerie inspire les créateurs, qui dépassent largement les balises et les repères habituels. Jongler en rond ? Ce n’est pas le genre de Nicanor De Elia. Pour « Juventud », le metteur en scène réunit 5 comparses pour les faire danser sur la frontière ténue qui sépare l’art jonglistique et l’art chorégraphique.

Pour « Der Lauf », ce sont des seaux et des couteaux qu’empoigne Guy Waerenburgh, pour une avalanche de scènes jonglées entre hasard et imprévu, avec le rire en épice. Un spectacle déambulatoire qui vous en fera voir de toutes les couleurs !

Si l’on retrouve également des éléments de jonglerie dans « Boutès », toute neuve création de la Compagnie Courant d’Cirque, les quilles n’y sont que les virgules d’un très vaste vocabulaire. Le théâtre de mots, avec Jean-Luc Piraux, se tresse avec les gestes circassiens de Tania Simili, jongleuse et acrobate. Leur touchant duo aborde un thème puissant et inattendu : celui du deuil.

Audace thématique qu’on retrouve avec « The Show », de Petri Dish, Comment se fait-il que nous fermions si souvent les yeux sur les souffrances qui heurtent les humains ailleurs sur la planète ? Avec son langage hyper inventif, qui unit mots, gestes, musique et projections, la metteure en scène Anna Nilsson a décidé d’aller voir sous nos œillères. En scène, trois interprètes explorent toutes les dimensions, le sol comme les airs, sur des câbles de microphones suspendus, sur des meubles roulants ou sur du plastique vertical. Oui, le Cirque contemporain peut se faire politique et s’avérer parfaitement tonique.

« Résonance » enfin, établit un puissant contraste de sobriété. Costard noir, chemise blanche, l’irrésistible trio de la Compagnie Hay Que a le trait précis et l’humour pince-sans-rire, pour un portrait acidulé de nos acrobaties quotidiennes. . Foucauld Falguerolles, Natalia et Vanina Fandiño s’inspirent d’expériences de physique où leurs corps sont tantôt poids, contrepoids, agrès de cirque et composants de systèmes mécaniques. Ils se jouent de la gravité, restent en lévitation ou entrent en mouvement perpétuel grâce à l’air, à l’eau, au mât chinois, au mât volant et au trapèze.

Le Cirque contemporain a l’audace de tous les terrains – y compris celui de nos liens quotidiens, souvent acrobatiques…

 

★ Infos & Réservations : https://upfestival.be/

 

  • The Show, par la Compagnie Petri Dish, du 12 au 21 novembre à 20h au Théâtre de la Vie.

 

  • Mousse,par la Compagnie Scratch et « Der Lauf » par le Cirque du Bout du Monde, le 13 novembre dès 18h, dans le cadre de « La Nuit du Cirque », à l’Espace Catastrophe.

 

  • Rubix Cube, par BalBal Compagnie, les 4 et 5 février 2020 à 20h30 au Théâtre Varia.

 

  • Juventud, mis en scène par Nicanor De Elia, le 2 mars 2021 à 20h aux Halles de Schaerbeek.

 

  • Résonance, par la Compagnie Hay Que, du 4 au 6 mars 2021  à 20h30 au Théâtre Varia.

 

  • Boutès, par la Compagnie Courant d’Cirque, les 19 et 20 mars 2021 et les 13 et 14 octobre 2021 à 20h au Théâtre Marni.
UP - Circus & Performing Arts

UP cherche des étudiant.e.s en communication & en accueil – bar.

UP - Circus & Performing Arts

UP recherche des stagiaires en COMMUNICATION & DIFFUSION pour la 28e Saison [2022-2023].

UP - Circus & Performing Arts

UP, des équipements aux bras d’acier